Téhéran-Toulouse

Une étape nostalgique et poétique entre la France et l’Iran, avec Loqman Bahmaie au Santour, Gwenaël Berranger à la guitare et au chant, François Marsh à la basse et au son…

Une chanson aux couleurs de l’orient:

Il y aurait eu le ciel

.

.

(Cathy Monnot/Gwenaël Berranger)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :